La petite semaine d’un placard

Voici le protagoniste :

 

Placard cusine encombré

 

Identité : Petit placard ordinaire de cuisine

Statut : Désespérément encombré, et accueille/subi chaque jour un peu plus de nouveaux arrivants, type épicerie, flacons, bouteilles et paquets.

Son(sa) maître(sse) de maison ne lui accorde que peu d’intérêt, faute de temps ou d’envie et préfère clore le débat– infime, comparé aux malheurs du monde – par un geste somme toute simple et efficace : fermer la porte du placard. Et on en parle plus.

C’est déjà une solution pour cacher la petite misère.

Ambition : Dans le futur, les autres placards de son espèce veulent eux, être astronaute ou pompier quand ils seront grands.

Lui non, pas vraiment. Ce qu’il veut, c’est être aimé et respecté par son hôte de maison.

Il veut que le petit sachet de camomille fin et petit cesse d’être abondonné dans le coin inaccessible surtout quand on en a besoin.

Il veut que son hôte cesse de tout faire tomber par terre, surtout la bouteille d’huile.

Bref, il rêve que chaque chose soit « relativement » toujours à sa même place, ce n’est pas non plus un placard formule 1 qui requiert sévérité.

Mais juste que l’air passe entre ces objets ou denrées enfermés dans le noir.

C’est la moindre des choses non ?

Savez-vous quoi ?

« Petit placard » a été entendu. Fée Isabelle est passée par là et lui a redonné vie.

Comme écrit précédemment, elle ne lui a pas conféré des supers pouvoirs de placard de course mais juste de quoi se sentir mieux.

 

Placard cuisine rangé

 

 

Vaiselle cuisine rangée

 

Plus sérieusement, mon conseil est de démarrer simple avec des petites choses que vous pouvez réaliser seul(e).

Progressivement, vous n’aurez ensuite plus aucune appétence à revenir en arrière lorsque votre cerveau va s’habituer à visualiser un placard rangé.

On parle souvent des habitudes difficiles à changer. Cela ne coûte pas plus d’effort d’instaurer des bonnes habitudes que des mauvaises.

 

Envoyez-moi quelques photos de ce que vous aimeriez améliorer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

..